Manège Urbain III Julie Lévesque

L'art prend de l'air !

Manège Urbain III

Événement spécial incluant José Luis Torres et Laura St.Pierre, du 14 juin au 14 septembre 2008


Dans le cadre de la 3e édition de Manège urbain, le Centre d’artistes Caravansérail présente deux interventions sculpturales du 15 juin au 14 septembre, le long de la Promenade de la Mer, au centre-ville de Rimouski. Le lancement aura lieu le dimanche 15 juin à 13h sur le brise-lames, à l’embouchure de la rivière Rimouski, en présence des artistes. Le tout sera suivi à 14h du lancement de Manège urbain III au Musée régional de Rimouski.

Rimouski, le 10 juin 2008 – En tant que collaborateur de la 3e édition de Manège urbain, le Centre d’artistes Caravansérail présente le projet À tout vent, réunissant les oeuvres de Laura St.Pierre et José Luis Torres, spécialement conçues pour l’occasion. Les deux artistes sont présents à Rimouski cette semaine pour procéder à la réalisation, l’installation et le lancement de leurs projets.

En s’immisçant dans le tissu urbain, le Centre souhaite proposer au grand public des interventions artistiques qui, par leur approche, offrent une relecture de l’espace de présentation et interrogent la symbolique de ce lieu spécifique offert aux quatre vents.

Sensible aux déchets qui encombrent nos villes, Laura St.Pierre récupère ici des dizaines de pneus automobiles, rebuts imposants et significatifs de notre système de consommation nord américain. En formant un mur d’isolation entre la route et le fleuve, elle permet ainsi aux visiteurs d’apprécier la subtilité des sons provenant du large, à l’abri du bruit de la circulation routière. L’oeuvre À-bruit propose un espace perceptif à explorer qui modifie considérablement notre rapport au lieu. Elle s’impose dans le paysage de la même manière qu’elle honore la récupération, par le détournement d’un des matériaux le plus accessible et le plus abondant de la planète: les déchets.

Pour sa part, José Luis Torres présente une oeuvre qui aborde les notions de déplacement et de passage, récurrentes dans son travail artistique. Là où le vent nous emmène suggère un espace à traverser, tel un territoire à l’intérieur duquel le promeneur est appelé à circuler, afin de vivre une expérience sensible et métaphorique. Par cette sculpture, l’artiste explore le concept de plein et de vide et fouille les effets de la disparition, du souvenir et du déplacement en chacun de nous.

Julie Lévesque, coordonnatrice à la programmation
BIOGRAPHIE

Originaire de la Saskatchewan, Laura St.Pierre vit et travaille à Montréal. Son travail d’installation crée des ponts entre différents médiums artistiques mais surtout intégre le déchet comme matière sculpturale et matière de réflexion à l’égard de nos modes de consommation. Laura St.Pierre a participé à de nombreuses expositions
collectives présentées à travers le Canada. Parmi ses expositions individuelles récentes; THIS END UP (Articule, Montréal, 2006) et Dwelling (Circa, Montréal, 2007). L’artiste est récipiendaire de nombreuses bourses et subventions incluant des bourses de projet du Conseil des arts et des lettres du Québec et de l’Alberta Foundation
for the Arts.


Originaire d’Argentine, José Luis Torres vit et travaille à Montmagny. Sa démarche de sculpteur s’élabore autour des notions de territoire, de mémoire et de mobilité. Son travail a fait l’objet de diverses expositions individuelles : En tránsito (CIRCA, Montréal, 2008), Nomade (Maison de la Culture Notre-Dame-de-Grâce à Montréal,
2008), Déplacements (Espace Virtuel à Chicoutimi, 2007) et Paysages portatifs (Galerie d'art de Matane et L’Usine C, Montréal, 2007). José Luis Torres a participé à plusieurs expositions collectives et symposiums au Québec et à l’étranger. Ses oeuvres font également partie de collections publiques.