Barock'n'rollin

Barock'n'rollin

Exposition de Jean-François Lebœuf, du 22 septembre au 25 novembre 2006
Vernissage vendredi 22 septembre 2006 lors d'un 5 à 7

Jusqu’à quel point les images nous envoûtent, nous emprisonnent, nous propulsent, nous piègent… bref nous fascinent? Les recherches actuelles de Jean-François Leboeuf le poussent à s’intéresser à ces représentations qui nous interpellent tant, ces modèles identitaires que les médias nous proposent. Avec Barock’n’rollin’, il se penche sur les possibles repères d’une virilité en crise, situés dans ce si tristement fascinant monde de l’entertainment. Plus particulièrement, ce sont les différentes figures du rebelle, si éternellement captivantes, qui lui importent ici. Qu’arrive-t-il lorsque les repères d’une marginalité sont en fait des produits mercantiles bon marché? Ce regard sur l’après-coup adolescent a été entamé avec le projet Barbare Box et c’est sur la même piste que l’artiste s’engage avec Barock’n’rollin’.  

BIOGRAPHIE

Suite à un baccalauréat réalisé à l’Université Laval, Jean-François Leboeuf complète actuellement une maîtrise en Arts visuels à l’UQÀM. Récemment, il a présenté Barbare Box, une installation en solo à la Maison de la Culture Ahuntsic-Cartierville (Montréal). À l’hiver 2007, L’œil de Poisson (Québec) le recevra dans le cadre de l’exposition Junk Male Box. Ses bandes vidéos ont été projetées lors de plusieurs événements au Canada et à l’étranger, entre autres Air Male Junkie a circulé à Toronto, San Francisco et pourra bientôt être vu à Helsinki (Finlande). Jean-François Leboeuf vit et travaille à Montréal.