Sondes

Résidence de Jean-Maxime Dufresne et Virginie Laganière, du 15 août au 4 septembre 2006 et exposition du 13 au 28 octobre 2006
Vernissage le vendredi 13 octobre 2006 lors d'un 5 à 7

 Lors d’une résidence de production de trois semaines tenue à l’été, Virginie Laganière et Jean-Maxime Dufresne ont mené une série d’expérimentations mettant en relation le territoire urbain rimouskois et son paysage riverain. Soucieux de pratiquer quelques brèches dans la perception de ceux-ci, ils ont œuvré aux prélèvements quotidiens de donnés sur le terrain, usant de moyens improvisés en différents lieux : marches et enlisements le long de la rive, prototypes vestimentaires, vols d’essais et tracés aériens erratiques, périmètres de captation sonore, témoignages informels sur les quais et documentation photo.

Avec le projet SONDES, les artistes proposent une lecture inhabituelle de ce territoire qui bénéficie de la présence du fleuve, un territoire exposé aux variations climatiques et transformé par l’aménagement de ses berges. S’y forgent les ambiguïtés d’un paysage riverain, tantôt mis en valeur, tantôt occulté du regard, graduellement altéré par des gestes urbanistiques et l’ingénierie humaine, ou encore préservé dans son état sauvage. Le projet SONDES prend la forme d’une installation vidéo-sonore présentée dans l’espace atelier de Caravansérail, et d’un journal de bord en sons et images réalisé pour le Web, qui sera alimenté tout au long de l’exposition.

BIOGRAPHIE

Jean-Maxime Dufresne vient de compléter une maîtrise en médias interactifs à l’UQÀM. Originaire de Rimouski, Virginie Laganière termine actuellement une maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’UQÀM. Outre les présentations individuelles de leur travail, ils ont entre autres présenté en 2005 Hot Spots dans le cadre de Dis/location : projet d’articulation urbaine de Dare-Dare (Montréal) et Surfaces de réparation lors de l’événement Ravaudage urbain à AXENÉO7 (Hull-Gatineau). Ils sont tous deux membres fondateurs de Périphériques qui se donne pour mandant d’organiser des événements multidisciplinaires. Ils vivent et travaillent à Montréal.