Terre à terre

Exposition de Nicolas Fleming et France Guérin, du 7 octobre au 5 novembre 2005
Vernissage de l'exposition le vendredi 7 octobre 2005 à 17h

Caravansérail permet la rencontre entre deux artistes, Nicolas Fleming et France Guérin, révélant par leurs visions respectives un désir commun de transposer en peinture une perception de l’espace physique. Fleming base sa recherche sur la notion d’acte performatif tandis que Guérin développe sa démarche en documentant ses déplacements à l’intérieur de son atelier/maison au moyen de la photographie numérique. Les deux artistes se retrouvent par la suite dans l’aboutissement de leur production, fortement influencé par la pratique de la peinture.

Nicolas Fleming cherche à mieux cerner l’actualité de la peinture en créant des liens entre cette pratique traditionnelle picturale et les notions d’objet, vidéo et performance. Chaque médium suggère une vision qui lui est propre. De quelle façon ces différentes pratiques peuvent-elles se rejoindre et se questionner les unes les autres dans un même espace? Comment la peinture permet-elle de réfléchir sur d’autres pratiques et vice-versa?

France Guérin poursuit une recherche sur l’espace pictural et la composition en tenant compte de la couleur, la forme, la ligne et la surface. De quelle façon s’organisent ces divers éléments pour créer un tout? Quel rôle joue les systèmes d’organisation spatiale dans la construction des significations de l’image? Quel est le rapport en la forme et le sens? Guérin tente de répondre à cette problématique en considérant en peinture des procédés techniques connexes à l’art de l’architecture, tels le plan et la percpective.