J'aurais voulu te sauver

J'aurais voulu te sauver

Résidence de recherche et production de Magali Baribeau-Marchand, du 25 octobre au 25 novembre 2010


Cueilleuse de pensées, de récits et de parcelles de quotidien, l’artiste saguenéenne Magali Baribeau-Marchand sera en exploration au cœur de Rimouski du 25 octobre au 25 novembre prochain.

Son séjour de recherche et production au centre d’artistes Caravansérail lui permettera de poursuivre ses investigations sur un nouveau terrain riche de découvertes. Les matériaux premiers de son projet seront essentiellement des moments de rencontres fortuites avec des citoyens de la ville. Elle y récoltera du sensible, du déstabilisant, de l’ordinaire et de l’extraordinaire. C’est par l’écriture, le dessin, la photographie et l’installation que ces confidences prendront de nouvelles formes et se dévoileront autrement. Une nouvelle vision d’une identité collective sera dégagée en un assemblage d’objets en guise de reconnaissance aux participants. Un livre d’artiste sera ensuite créé afin de sauvegarder les traces de son passage et témoignera d’un vœu de partages.

Dominique Lapointe, coordonnatrice à la programmation.
BIOGRAPHIE


Magali Baribeau-Marchand
vit et travaille à Chicoutimi. Détentrice d’un baccalauréat interdisciplinaire en arts de l’UQAC, elle a présenté son travail lors de plusieurs expositions collectives à la Galerie l’Œuvre de l’autre et au Centre des arts et de la culture de Chicoutimi ainsi qu’au Centre national d’exposition de Jonquière. Elle occupe présentement le poste d’assistante à la création à SAGAMIE et a récemment obtenu le prix du jury au symposium d’art multidisciplinaire La relève sympose.